DSCF0167

 

Cécile Devezeaux de Lavergne, sculpteure en taille directe de bois

Faire tenir le monde dans un morceau de bois est un Art Vital

 

« Quand je taille une pièce de bois, j’accompagne le mouvement de l’outil dans un état méditatif-actif pour aller puiser au plus profond de mon être les sensations vitales primaires.

J’ai choisi la taille directe de bois car elle me permet retranscrire en langage sculptural la condition humaine primaire et instinctive Le bois est mon nid, mes sculptures s’adressent à tous et se veulent universelles.»

Big C brut

 

Sculpteure en taille directe de bois, Cécile Devezeaux de Lavergne est une artiste française née en 1967 à Paris. Son œuvre est reconnue internationalement. Sa recherche artistique consiste à retranscrire de manière formelle les sensations humaines vitales primaires.

Cécile Devezeaux de Lavergne a nombreuses cordes à son arc ; photographie, théâtre (boursière au cours Simon à Paris), céramique, gravure… Le bois retient toute son attention pour devenir à plein-temps la matrice qui va guider ses recherches philosophiques.

Cécile a suivi une formation à l'Ecole Boulle de Paris où elle a obtenu son Diplôme d'ébéniste en 2008. Elle revendique sa casquette d'artisan qui confirme sa maîtrise technique des outils manuels. Son statut d'artiste est validé par l’École des Beaux-Arts de la Ville de Paris. En 2011, elle quitte les stèles scolaires pour Londres et s’investit dans un travail très personnel qui propose de nouvelles perspectives au langage sculptural. Elle nome son courant, l'Art Sensitif Vital, traducteur des sens en langage formel. Son œuvre comporte plus de 60 sculptures sur bois dont chacune évoque un geste, un état, une énergie....

 

Dans son travail de sculpture sur bois, la matière s'impose. Grâce au processus de la taille directe, Cécile entre en harmonie par la coordination de ses mouvements sur la matière naturelle, vivante, à la texture et l'odeur siparticulières. Lorsqu’elle épargne le bois à coups de gouge, elle découvre la beauté de ses veines, le sens de son fil, sa densité et sa couleur. Tous les sens mêlés déclenchent l'inspiration. L’artiste interagit avec ses outils manuels pour dialoguer en accord et en harmonie avec la matière. Une relation intense naît au cœur de la matrice, chargée de vie, de sens et d'histoire. Le bois s'affirme en offrant bien des surprises (fissures, noeuds…) et ce sont ses formes accidentelles, mêlées à sa recherche spirituelle créatrice, qui exprimeront la dramaturgie, les richesses et les subtilités du monde réel. Le bois est source de créativité, il résonne au plus profond de la sculpteure et s'impose en alter ego. L’œuvre une fois terminée dévoile en langage plastique la relation entre la matière naturelle et le vécu sensitif de l’artiste.

 

La taille directe de bois est un Art Majeur à la technique difficile. Cécile Devezeaux de Lavergne acquiert la considération des amateurs, des techniciens du bois et du grand public amoureux de la Nature. Elle donne plusieurs niveaux de lecture à ses œuvres en sublimant la beauté du bois par ses prouesses techniques tout en livrant un message universel pour les amateurs d’art et le reste du monde. Le plus souvent, le spectateur aborde dans un premier temps l'objet plastique avec ses volumes harmonieux, l’attrait de la matière, les formes expressives et sensibles... puis il entre en relation avec l’œuvre artistique pour réinterpréter sa réflexion sur le ressenti dans une vision de l’humanité inédite et pleinement contemporaine.

 

Cécile Devezeaux de Lavergne, wood direct size sculpting

Keeping the world in a piece of wood is an Art Vital

 

 

180215-RE-207-2_compressed